Mais que c'est-il passé ?

Quelques personnes sont venues me voir sur le salon pour me parler de leur initiation au premier degré et voilà ce que j'ai pu entendre :

  • Je voudrais repasser mon premier degré car : Je pense que je n'étais pas avec un bon maître....
  • Je n'ai rien appris, l'initiation n'a duré que 1 heure et je suis frustré !
  • Je n'ai rien senti, il ne s'est rien passé pour moi...
  • Je ne sais pas vraiment comment me servir du Reiki, on ne m'a pas montré, j'ai reçu l'harmonisation et l'auto-guérison, mais c'est tout. 
  • J'utilise le Reiki sur moi, mais sur les autres, je n'ose pas le faire.
  • Je ne sais pas comment dire aux gens que je suis initié.
  • j'ai peur de ce que les autres vont penser s'il ne se passe rien, si ça ne marche pas, s'ils ne repartent pas guéris.
  • Je fais du Reiki, mais je me prends plein de mauvaises énergies, d'ailleurs j'ai arrété depuis que j'ai pris le mal de ma belle mère !
  • Je suis une éponge, je ressens trop les douleurs des gens quand je pose mes mains, je ne sais pas comment faire, j'ai arreté de soigner les autres à cause de ça.
  • A partir de quel degré est ce que je peux guérir les autres ?
  • Je vais passer ma maîtrise pour pouvoir initier : A partir de quel degré on peut enseigner et initier au Reiki ?  

La formation : Côté technique

Certaines personnes s'autorisent à initier au Reiki, de façon un peu trop légère, et en oubliant de parler de certains points essentiels :

  • Les PRECAUTIONS : Ce à quoi il faut faire attention avant de poser les mains sur l'autre, (certes l'énergie est très bienveillante, mais certaines personnes ne sont pas prêtes à recevoir, et cela leur cause des soucis, ainsi qu'au donneur non averti) Il est important de connaître les précautions à prendre et comment rétablir la situation si la personne se sent mal pendant ou après son soin. Par exemple, apprendre à repérer les personnes qui ne sont pas du tout ancrés sur la terre et avoir quelques techniques pour les ramener à la terre.
  • La PROTECTION : Ne plus prendre le mal des autres, savoir se protéger une bonne fois pour toute, comprendre le mécanisme des "éponges" (ceux qui prennent les problème des autres). Comment travailler sur nous pour ne plus être perméables aux mauvaises ondes....
  • PRENDRE SA PLACE : Comment parler de notre "don", comment parler du Reiki sans faire fuir, comment ne plus avoir peur des réactions des autres face à ce qu'on lui propose....et aussi : Comment prendre sa place professionnellement avec le Reiki, Comment se créer une "patientelle".... quel tarif demander....(oui, on peut aborder ce sujet qui est très important pour les personnes qui veulent en faire leur profession et qui auront sûrement besoin d'un coup de pouce). 
  • La TECHNIQUE : Vous allez apprendre à poser vos mains : les positions sur le corps de l'autre,  mais vous allez aussi apprendre à vous laisser faire par l'énergie. Deux techniques complémentaires. La première à pour but de vous rassurer, la seconde de vous faire prendre confiance.   

La formation : Côté Energétique

Le RESSENTI : Essentiel dans la pratique du Reiki, le ressenti va être notre moyen par exellence de savoir qu'il se passe quelque chose. Ce n'est plus de l'ordre de la croyance - j'espère qu'il se passe quelque chose car je ne sens rien....- mais du tangible, du concret. Lors de l'enseignement des exercices de perception doivent vous être proposés, n'hésitez pas à dire si vous ne sentez rien, le maître (ou l'enseignant) Reiki doit vous aider, sinon, c'est du gachis, et vous repartez forcément déçu et frustré, avec votre espoir qu'il se passe un jour... quelque chose qui vous montre que cela marche!

 L'HARMONISATION ENERGETIQUE OU RITUEL D'HARMONISATION :

Au premier degré vous devez avoir reçu quatre rituels d'harmonisation, au second quatre, au troisième deux, et la maîtrise a un seul rituel très différent de ceux des autres degrés (car c'est Takata qui l'a mis en place et non Usui).

Au troisième degré vous devez avoir appris à faire les rituels du premier et second degré pour pouvoir vous-même initier les autres. Au troisième degré vous devenez thérapeute et enseignant. 

ETONNEMENT !!!

Je pense aux initiations à distance, et je me pose beaucoup de questions à ce sujet. Comment peut-on transmettre un savoir tactile, physique, et qui a à voir avec l'énergie, le subtil, à distance ? Je veux bien entendre que l'harmonisation (le rituel qui est la transmission de la fréquence énergétique du reiki) se fasse à distance, puisque l'on fait des soins à distance, mais le toucher ? La pratique, la mise en situation, La chaleur humaine ? L'écoute ? Les sentiments, les émotions qui peuvent éclore pendant la formation ? Poser les mains sur l'autre, voir l'effet que cela lui fait, le bien être que cela lui procure ????

Alors, non, décidément, je ne comprends pas que l'on puisse en arriver là, quelques exeptions : La personne qui ne peut pas sortir de chez elle, définitivement.

Où est l'amour dans ses initiations là ?

Cela me fait penser aux banques qui se déhumanisent, et ou on a de plus en plus affaire à des machines, et plus personne à qui s'adresser.... tiens, mais, ne s'agit il pas là d'une histoire d'argent ? Les initiations à distance ne seraient-elles qu'un moyen de se faire de l'argent sans trop se fatiguer ? Ah ! Là je comprends.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion